Baisse d’énergie, quels aliments favoriser ?

Baisse d'énergie, quels aliments favoriser ?

Généralement remarqué chez les femmes que les hommes, la fatigue peut être causée par de nombreux facteurs. Mais les experts disent qu’une mauvaise nutrition est en réalité le plus grand coupable de cette baisse d’énergie.

«La nourriture est vraiment le carburant de notre corps», explique Cindy Moore, directrice de la thérapie nutritionnelle pour la Cleveland Clinic. “Ce que nous choisissons comme carburant va avoir un impact absolu sur les performances de notre corps.”

Il est donc important de savoir que notre corps puise son énergie de ce que nous mangeons comme nourriture. Pour cette raison, la meilleure manière pour profiter au maximum de l’énergie des aliments que nous consommons est de s’assurer que nous mangeons la meilleure nourriture possible. Alors comment éviter cette baisse d’énergie ? Quels aliments privilégiez pour s’assurer une bonne énergie pour le bon fonctionnement de l’organisme ?

Il faut noter que la nourriture peut augmenter ou diminuer les niveaux d’énergie de votre corps. Si malgré votre alimentation votre corps subit toujours une baisse d’énergie, essayez donc de changer la fréquence de vos repas ou optez pour des compléments alimentaires qui ont un effet énergisant.

Certaines personnes affirment qu’elles obtiennent rapidement satisfaction avec ces compléments alimentaires. En réalité, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon, explique Sandquist, car les besoins énergétiques diffèrent d’un individu à un autre.

Ceci étant, voici ce que les experts disent sur la façon de s’assurer que votre corps reçoit le bon carburant quand il en a besoin.

1. Le repas oublié

Au début de la journée, la plupart des gens se rendent au travail ou à l’école sans penser aux besoins alimentaires de leur corps. Qui a le temps de manger le matin de toute façon ?

Mary Ellen Camire, PhD, professeur de science alimentaire et de nutrition humaine à l’Université du Maine dit: «Le petit déjeuner est un repas facile à oublier. Mais si les gens sautent le petit déjeuner et se sentent fatigués en milieu de matinée, il est temps d’évaluer cette habitude. »

La recherche montre que le petit déjeuner améliore la vigilance et la concentration en boostant votre énergie ; aide à perdre du poids en empêchant la suralimentation pendant la journée et prévient l’obésité, le diabète et les maladies cardiaques.

Pour obtenir ces avantages et préparer le corps à la journée, l’Académie de nutrition et de diététique recommande de manger des glucides pour obtenir plus d’énergie et des protéines pour l’endurance. Certaines options rapides incluent :

  • Bagel de grains entiers avec du fromage ;
  • Céréales aux fruits et au yaourt ;
  • Toast de grains entiers avec beurre d’arachide et fruits ;
  • Œuf dur cuit en pita de blé entier ;
  • Œufs brouillés, pain grillé et fruits ;
  • Gruau aux raisins secs.

Pour ceux qui sont très occupée, Camire dit que : les barres de petit-déjeuner, les omelettes surgelées, les sandwichs, les paquets de flocons d’avoine et les céréales à grains entiers préemballés sont de bons choix pour manger le plus vite.

Soyez toutefois attentif à la teneur en sucre et en matières grasses de votre repas du matin. Une étude en pédiatrie a révélé que les enfants qui mangeaient un petit-déjeuner sucré avaient faim et mangeaient plus au déjeuner.

2. Prenez plus de glucides complexes

Une alimentation saine ne doit pas s’arrêter avec le repas du matin. Une alimentation équilibrée tout au long de la journée est une source essentielle d’énergie soutenue.

Bien que les glucides aient acquis une mauvaise réputation ; ce nutriment est toujours la source d’énergie préférée du corps, explique Dave Grotto, RD, directeur de la nutrition au Block Center for Integrative Cancer Care à Evanston, Illinois.

La meilleure façon de maximiser le potentiel énergétique de l’organisme est de manger une combinaison de glucides simples et complexes. Les glucides complexes, qui brûlent lentement, devraient constituer la majeure partie des glucides que nous mangeons, explique Grotto.

Les grains entiers et les féculents comme les pommes de terre, les courges, la citrouille et les carottes entrent dans cette catégorie. Cela ne signifie pas d’ignorer les glucides simples ayant une combustion plus rapide, tels que ceux trouvés dans les fruits, les légumes et le miel. Ils peuvent fournir une source d’énergie immédiate.

Baisse d'énergie, quels aliments favoriser ?

3. Évitez les mauvaises graisses

Les «mauvaises» graisses sont associées aux maladies cardiaques, à certains types de cancer et à certaines maladies chroniques. Cependant, les bons types de graisses sont une source d’énergie concentrée.

Il a été démontré que les graisses saturées et les graisses trans augmentent le risque de maladie cardiaque. Selon des études, le remplacement des graisses saturées et trans dans votre alimentation par des graisses insaturées diminue le risque de développer une maladie cardiaque.

Afin de trouver le bon équilibre, choisissez des graisses polyinsaturées telles que les huiles végétales et les fruits de mer et les graisses monoinsaturées telles que l’huile d’olive, les noix et les graines. La variété insaturée peut aussi aider à réduire le «mauvais» cholestérol LDL.

4. Profitez de la puissance des protéines

Les graisses et les glucides peuvent lutter contre la baisse de l’énergie dans le corps ; cependant, les protéines aident à réguler la libération de ce pouvoir. La protéine maintient les cellules, aide à la croissance, transporte les hormones et les vitamines et préserve la masse musculaire maigre.

Les muscles et de nombreuses hormones sont en fait constitués de protéines. Vous avez donc besoin de protéines pour votre système immunitaire. Il est donc très important de reconstituer la source de nutriments de votre corps.

Les bonnes sources de protéines comprennent :

  • La viande ;
  • La volaille ;
  • Le poisson ;
  • Les œufs ;
  • Les haricots ;
  • Les noix, le soja ;
  • Les produits laitiers faibles en gras.

Lorsque vous mangez ces types d’aliments, votre corps décompose les protéines qu’ils contiennent en acides aminés (les éléments constitutifs des protéines). Certains acides aminés sont essentiels, ce qui signifie que vous devez les obtenir de votre alimentation, et d’autres sont non essentiels, ce qui signifie que votre corps peut les fabriquer.

Dans les régimes où le corps n’obtient subit une baisse d’énergie due au manque de glucides et de graisses, les protéines fournissent l’énergie corporelle.

5. Le pouvoir de l’eau contre la baisse de l’énergie dans l’organisme

Les deux tiers de votre corps sont constitués d’eau. Sans cela, vous ne pourriez vivre que quelques jours. Le liquide aide à contrôler la température corporelle grâce à la transpiration, déplace les aliments dans les intestins et lubrifie les articulations. C’est également un ingrédient essentiel dans la production de l’énergie dans l’organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.